En randonnée avec un petit chien

Il y a quelques années, quelqu’un m’avait dit que c’était plus prudent de choisir son chien en fonction d’être capable de le rapporter à l’auto durant une randonnée s’il se blessait. Cette phrase est restée dans ma tête comme un écriteau en néon durant une nuit sans lune. Brillant, gros et important.

En suivant cette idée, je me suis dirigée vers une race plus petite que celle que j’avais connue. Je suis passée d’un épagneul breton – 30 lb – à un épagneul papillon – 10 lb. Je changeais de format. Je devais racheter tout, car rien ne lui faisait.

Je me souviens de l’excitation des premiers achats. L’incertitude que j’avais d’adopté un nouveau chien. Un rescue d’un an plutôt qu’un chiot provenant d’un éleveur éthique. J’ai eu vraiment peur, mais Harry est une magnifique expérience.

Il était hors de question qu’Harry soit mis de côté à cause de sa grosseur. Il allait participer à toutes nos activités sinon voir plus vu son jeune âge.

C’était un petit chien qui n’avait pas eu la chance de connaître le plaisir des randonnées, de marcher en forêt, de nager dans les rivières, jouer dans la bouette, chasser les moustiques… Il était un peu apeuré au début. Il manquait de confiance.

Je lui ai donné la confiance dont il avait besoin. Je lui ai donné la liberté et le plaisir d’être un chien à part entière. Ce n’était pas un demi-chien vu sa grosseur. Il m’a suivi dans diverses randonnées. Il est capable de me suivre durant des heures. Il adore ça. Je m’assure qu’il ait de l’eau à volonté et je prévois une collation pour lui aussi au besoin. Il se précipite dans presque tous les trous d’eau qu’il voit. Il a une passion infinie pour les branches de bois. Il m’impressionne à chaque fois qu’on atteint un sommet ensemble.

C’est devenu un petit chien tellement épanoui. Il est devenu un merveilleux partenaire.

5 conseils pour bien débuter la randonnée avec son petit chien

  • Débuter par des randonnées conseillées pour les débutants.
  • Allez-y au rythme de l’animal. Ce n’est pas une course.
  • N’hésitez pas à rebrousser le chemin si votre chien démontre des signes évidents de fatigue aiguë.
  • Vous pouvez tenir votre chien dans vos bras au besoin pour l’aider à monter.
  • Ne surmenez pas votre chien. Laissez votre chien se reposer.

Publié par

Cynthia Bleau

Je suis tombée dans le monde canin à l'âge de 12 ans. Mes parents pensaient que c'était une passe. À l'âge de 24 ans, je suis tout autant passionnée par les chiens. Je passe mon temps entre l'entraînement de mes chiens, nos sorties en nature et nos séances de câlins à la maison.

Coordonnées

Législation spécifique de race

BSL