La Chouenne

Parc national des Grands-Jardins

Troisième visite à Charlevoix et comme les deux fois précédentes, cette région grandiose ne déçoit pas ! C'est le premier été de Kylo comme Chien Nomade, j'ai donc pris la décision de faire surtout des périples dans des petits chalets, parce que je trouve difficile de gérer les deux chiens seule en tente, et que Kylo peut avoir tendance à japper quand il entend des bruits dehors. Donc on y va tranquille et l'été prochain on tentera le camping.

Bref, tout ça pour dire que j'ai loué un petit chalet à la Maison chez Laurent à Baie-Saint-Paul. Honnêtement, c'était exactement ce que je cherchais ! Rien de bien fancy, mais on n'a manqué de rien. Le chalet comprend un grand lit, un frigo, une télévision, une salle de bain, une table, deux ronds électriques et toute la vaisselle. C'était donc une formule un peu plus clé en main que ce que j'ai l'habitude de prendre, et j'ai bien aimé ! J'avais amené la cage de Kylo, que j'ai réussi à coincer entre le lit et la table. À noter qu'il y a un supplément par nuit pour les chiens.

Il y a aussi des sentiers qui se trouvent directement derrière les chalets ! Nous y sommes allés, mais les maringouins étaient beaucoup trop vorace et il a fallu rebrousser chemin parce qu'Enzo était devenu un buffet à moustiques.

Pour le premier matin de se périple, nous nous sommes rendus au parc national des Grands-Jardins pour y faire le sentier de la Chouenne. C'est une randonnée plutôt courte, soit un total de 4,8 km, mais elle donne accès à un sommet et une vue tellement magnifique ! Avec la montagne verte dans les Laurentides, c'est probablement la randonnée qui nécessite le moins d'efforts pour arriver à un point de vue à couper le souffle.

Montage de trois photos. 1) Enzo et Kylo au sommet de la montange, on peut voir une vallée verte derrière eux. 2) Le sentier en roches avec une montagne en arrière-plan. 3) Le large sentier sous un couvert forestier.

Nous sommes arrivés aux alentours de 9h et il y avait amplement de places dans le stationnement. À notre départ, les gens devaient se stationner en bordure de la route. C'est une randonnée assez populaire pour les gens qui ont des chiens, je ne la recommanderais donc pas si votre chien est très réactif. Il est parfois difficile de se retirer du sentier pour laisser passer les autres randonneurs.

Malgré tout, le sentier est large et pour la majorité de la randonnée, il est complètement aménagé et recouvert de petits roches. Vers la fin, il y a un peu plus d'obstacles, mais rien de majeur. Amenez-vous un bon livre et/ou un lunch, ça vaut la peine de rester au sommet un peu et relaxer !

Bonne rando !

Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous écrire! info@chiennomade.com

Audrée, Enzo et Kylo xx

Publié par

Audrée Lavertu

Facebook logoInstagram logoWebsite icon

Diplômée en techniques de tourisme et entraîneuse de chiens, Audrée combine ses deux passions en découvrant le Québec aux côté de son fidèle compagnon, Enzo le chien nomade.

Coordonnées

21, route 381

G4A 1C2

www.sepaq.com

Législation spécifique de race

BSL

N/A - Territoire non organisé