Parc régional du Poisson Blanc

Pour contrer les journées grises, je vous présente aujourd'hui une sortie en camping que nous avons faite l'été dernier, le Parc régional du Poisson Blanc. Je vous le partage maintenant puisque les réservations pour l'été 2018 ouvrent le 1er avril (bientôt bientôt!!).

J'ai découvert cet endroit sur Facebook, et tout de suite j'ai su que vous devions y aller! Tsé, on peut louer une île et y être les seuls résidents le temps d'un weekend, les vacances rêvées! On était donc prêt, le 31 mars à 23h59, sur nos ordinateurs, pour réserver notre île de rêve. Arrive minuit, le moment tant attendu, et le site internet crash. Pouet pouet pouet... Trop de monde qui veulent eux aussi réserver une île. Finalement, après 1h30 à faire refresh, on réussit à réserver!

Le lendemain matin, on m'appelle pour me dire qu'il y a eu une erreur lors de la réservation et que quelqu'un avait réservé juste avant moi. On perd donc notre île :( Le service à la clientèle étant toutefois au top à cet endroit, on nous offre un rabais pour une prochaine réservation. Et on recommence le processus. Finalement, il ne reste pas grand chose, mais on trouve une île avec une plage de sable, qui est libre à la mi-septembre. Bon, pourquoi pas? Il fera peut-être un peu froid, mais au moins l'eau aura eu le temps de se réchauffer durant l'été et elle sera plus chaude qu'en mai!

La mi-septembre arrive. On prépare notre équipement de camping, on remplit la voiture et on part. Eh ben imaginez-vous donc, qu'on est tombé sur l'une des plus belles fins de semaine de l'été! Du gros soleil à tous les jours, et pas un nuage.

L'île qu'on a choisie, la plage d'or (île #60), est située à 14km de l'accueil. Pour y aller, ça prend un canot, qu'on peut louer au parc. Bref, on met tout notre équipement dans le canot, on installe Enzo et on commence à pagayer. Chaque île porte un numéro, ce qui aide à la navigation. Il y a deux types d'îles: les îles de camping et les îles haltes. Les haltes sont là pour nous permettre de prendre des pauses, manger un peu, et même se baigner, avant de repartir.  Après plusieurs heures à pagayer, nous sommes enfin arrivés sur notre île, et c'était le paradis!

Chaque jour, un bateau vient nous approvisionner en bois (inclus avec le prix du camping), en eau et en glace si on le désire (il y a des frais supplémentaires). Il y a aussi quelques sentiers de randonnée. Nous avons fait le sentier C, Le point de vue de l'île en U. C'est un sentier assez court, mais la vue en haut est folle. On pouvait même voir notre p'tite île.

La flèche pointe vers notre île

Pour toutes questions, n'hésitez-pas à nous écrire! info@chiennomade.com

Audrée et Enzo xx

Publié par

Audrée Lavertu

Diplômée en techniques de tourisme et ancienne promeneuse et entraîneuse de chiens, Audrée combine ses deux passions en découvrant le Québec aux côté de son fidèle compagnon, Enzo le chien nomade.

Coordonnées

37, chemin de la truite

Notre-Dame-du-Laus, J0X 2M0

819-767-2999

www.poissonblanc.ca

Législation spécifique de race

BSL

✔ Notre-Dame-du-Laus

Aucune interdiction, selon le règlement 04-07-2008, vérifié le 9 juin 2020.